Liquider sa retraite : quelles démarches ?

Liquider sa retraite : quelles démarches ?

« Liquider sa retraite » est une expression couramment utilisée en France dans le contexte des pensions de retraite. Elle fait référence au moment où une personne décide de prendre sa retraite et de commencer à recevoir les paiements de sa pension de retraite.

Un droit fondamental

En effet, liquider sa retraite signifie qu’on demande à recevoir ses prestations de retraite auxquelles on a le droit, en fonction des années de cotisation, de son salaire moyen, de son statut professionnel et autres facteurs pertinents. Cette action peut être réalisée à l’âge légal de la retraite ou à un moment ultérieur, selon les règles du système de retraite en vigueur. En général, il existe différentes options de liquidation de la retraite. Par conséquent, il est possible de prendre une pension de retraite à taux plein ou choisir des options de retraite anticipée, bien que cela puisse entraîner des ajustements dans le montant des prestations en fonction de l’âge auquel la retraite est liquidée. Si vous approchez l’âge adéquat, vous pouvez vous renseigner auprès d’organismes spécialisés ou consulter un cabinet-conseil pour comprendre les implications et les options proposées. Liquider sa retraite apporte des avantages. En travaillant, vous avez cotisé auprès de différentes caisses de retraite. Une fois le moment venu, vous pouvez faire valoir vos droits à la retraite. Pour cela, il faut faire une demande de liquidation de retraite auprès de chaque organisme pour lequel vous avez cotisé. Ces derniers calculeront les montants de pensions correspondants aux droits retraite que vous avez générés grâce à vos cotisations. Ensuite, vos droits définitifs seront établis et des calculs seront effectués pour fixer le montant de votre retraite. 

Une démarche à réaliser en avance

Pour réaliser cette démarche dans les meilleures conditions, il est important d’anticiper et de contacter bien en amont vos caisses de retraite dans l’optique de connaître les délais dans lesquels vos demandes doivent être formulées. Il convient de noter qu’aujourd’hui, il est impossible de liquider une partie de ses retraites en poursuivant une activité professionnelle, et ce, depuis le 1ᵉʳ janvier 2015. Quoi qu’il en soit, pour obtenir des conseils précieux et répondre à vos besoins, des experts seront à vos côtés. Ces derniers pourront réaliser un audit complet de vos droits en effectuant une reconstitution de carrière, un recalcul des droits et un accompagnement sur mesure. Avec le soutien de consultants expérimentés, tout sera réalisé dans les règles de l’art et sans erreurs. Qu’importent votre secteur d’activité, votre statut professionnel, les experts vous conseilleront. Alors, que vous soyez artisan, profession libérale, commerçant, dirigeant, etc, n’hésitez pas à vous rendre sur une plateforme en ligne qui vous guidera sur toute l’actualité de ce point.